Sors de ta zone de confort !

28 jours pour apprendre à s’aimer, ça te dit ?

Est-ce qu’on t’a déjà parlé de zone de confort ? Et à quel point il est important d’en sortir pour être bien avec soi-même ?

Tu sais, cette bulle imaginaire très confortable dans laquelle tu vis, et qui te fait faire indéfiniment les mêmes choses. Cette bulle ? C’est ta vie quotidienne. Tu as tes habitudes, tu n’as pas de difficultés, tu ne risques rien.

Et si je te disais d’en sortir… Accepterais-tu ?

28 jours pour s'aimer, c'est un challenge en deux phases qui te fera sortir de ta zone de confort au quotidien.

Tous les jours, tu auras un défi à relever. En t'inscrivant, tu pourras télécharger :
- Pour la phase 1 : un calendrier ainsi qu'un manuel de jeu pour t'accompagner tout au long de ces 28 jours de folie,
- Pour la phase 2 : un calendrier avec une question par jour pour remuer ton esprit.

Si tu te sens prêt(e), inscris-toi ici :

Sinon, continue ta lecture...

Quel est l’intérêt de sortir de ta zone de confort ?

Quand je te disais que dans ta zone de confort tu ne risques rien, c’était un peu trop limitateur. En effet : la zone de confort, c’est l’ensemble des habitudes que tu as, qu’elles soient positives ou négatives.

Comme tu le sais, certaines habitudes physiques peuvent être néfastes pour la santé : fumer, se droguer, manger gras, repousser ses RDV chez le dentiste…
Eh bien certaines habitudes cérébrales sont également néfastes pour ta santé mentale : le fait de toujours dire oui, de toujours refuser les sorties, de s’oublier, de céder à ses peurs, de se plaindre continuellement sans agir…

Nos mauvaises habitudes sont tellement ancrées en nous que l’on a du mal à savoir qu’elles nous font du mal. Et pourtant, elles sont effectivement dangereuses. On en finit par oublier de vivre : on reste dans notre zone de confort et on cède la place à nos habitudes destructrices.

En participant au défi 28 jours pour s’aimer, tu sors petit à petit de ta zone de confort, et tu commences à ressentir ces effets :

1. Créativité
En affrontant des situations nouvelles, de nouvelles idées émergent.

2. Capacité d’adaptation
À force d’essayer des choses inédites, tu apprends à gérer tes émotions face aux situations nouvelles et stressantes.

3. Découverte de nouvelles opportunités
En t’ouvrant à de nouvelles possibilités, ton panel d’opportunités s’élargit. Tu découvres des choses auxquelles tu n’aurais jamais pensé si tu étais resté(e)dans ta zone de confort.

4. Connaissance de soi
Puisque tu découvres sans cesse des nouveautés, tu affines tes goûts. Tu sais davantage ce qui te correspond et ce qui ne te correspond pas.

5. Apaisement
C’est bien connu : la peur paralyse. En stagnant, tu laisses donc la peur gagner. Mais en avançant, tu prends tes doutes à revers, tu les regardes dans les yeux et tu apprends à les effacer l’un après l’autre.

6. Confiance en soi
Puisque tu oses enfin agir, tu te rends compte que tu peux toujours te surpasser davantage, ce qui te permet de prendre confiance en toi.

7. Indépendance
En sortant seul de ses habitudes, on se rend compte que l’on n’a besoin de personne d’autre que de soi-même pour être heureux.

8. Appréciation de l’instant présent
Rien de tel qu’une situation totalement nouvelle pour mobiliser toute son attention. En faisant quelque chose de nouveau, on est tellement concentré(e) que l’on oublie de penser au passé ou au futur.

9. Passion
En te lançant des petits défis régulièrement, tu ressentiras les effets de l’adrénaline. Soudainement, la passion s’incruste dans ta vie : tu as soif de vivre.

10. De meilleures relations
Le bénéfice total de tous ces points positifs, c’est qu’on est plus heureux avec soi-même. Et quand on est heureux avoir soi-même, cela déteint sur nos relations.

Alors, l’aventure te tente ? Inscris-toi à la newsletter et télécharge gratuitement les deux phases du défi 28 jours pour s’aimer.